TEMPÊTE

Dans l’oppressant de la nuit Sur un infini de mers Comme un néant qui souffle Qui mugit Perdu dans la tourmente Un équipage à la dérive Un rafiot sans attaches Que les courants ballottent Les marins peu à peu Perdent espoir À quoi bon avancer Dans l’océan Où tous semblent aveugles Dans les flots de […] Lire la suite

KÉRYGME

Il est un Dieu qui t’aime et qui t’offre Son Cœur, Qui brise les remparts de ta sombre rancœur, Tellement fou qu’Il fut l’enfant dans la mangeoire, Qui prenait de sa mère un pauvre sein pour boire ; Innocent qui mourut comme le meurtrier, Sur la Croix de la honte Il ne fit que prier […] Lire la suite

BONHEUR DU SALUT

Le fin crayon du temps altère mon visage ; L’harmonieux subtil d’un long et lent soupir Efface peu à peu la crainte de mourir, Alors que mon esprit semble devenir sage ; Il semble que mon corps échappe à son passé, Qu’au-delà, quelque part, quelque chose m’appelle. Ce qui reste de force en mon corps-citadelle […] Lire la suite

ERRANCE

Comme un bateau sans cap tu vogues impuissant Dans le doute insensé qui dirige ton âme ; Les mers de l’amertume ont envahi ton cœur, Et rien en lui ne peut raviver cette flamme, Cet amour généreux, face au flot mugissant. Comme un bateau sans cap tu vogues impuissant, Dans le doute insensé ton pauvre […] Lire la suite

JOIE DES CIEUX

Répands Ton onction sainte au creux de mes misères, Toi le Roi dont l’amour jamais ne s’est éteint ! Tu me prends dans Ton Cœur et déjà me libères ; Par cette guérison je retrouve ce teint, Cet éclat travaillé de Ta main créatrice, Ce précieux éclat offert par Ta bonté Brille comme un flamme […] Lire la suite

COMBAT SUR DES CHEMINS TORTUEUX

Mon cœur est las de tout, de ces moments passés, De ces temps d’infortune et de l’humble journée ; À tant de solitude est-elle condamnée, Cette âme qui paraît des remparts fracassés !? Le désespoir me prend de son coutelas morne, Le noir de la colère et de la folle aigreur Aiguisent avec haine un […] Lire la suite

LITANIE DE LOUANGES

Loué sois-Tu, Seigneur, car je peux être indigne, Ta grâce cependant vient pour me racheter ! Je peux être entaché par une crasse insigne, Ton Amour infini ne peut me rejeter ! Ma louange est pour Toi, pour Ta majesté vraie, Et non pour le mensonge ou le Mal ennemis, Le sournois de Satan qui […] Lire la suite

FORCE

Jésus, Toi qui t’offris comme un grand sacrifice, Je donnerai pour Toi mon corps et mon esprit ! Je ne veux point donner dans le faux artifice : Je veux tout Te donner, Seigneur, Dieu qui guérit ; Tu nous aimes vraiment de Ton saint cœur de Père, Avec Jésus le Christ qui me veux […] Lire la suite

FACE À L’HOMME DEBOUT

Il s’éveille soudain face à l’Homme debout. Il voit comme un Fils d’homme ; en bas, un feu qui bout, Plus haut, le Ciel ouvert, et Saint Pierre à l’entrée. Un frisson de chaleur et sa vie illustrée Tourmentent le regard de l’âme… Quelques mots Sont prononcés par Dieu qui rappellent ses maux. Tout semble […] Lire la suite

INVOCATION DE L’ESPRIT SAINT

Viens à moi, viens à moi, viens semer dans mon âme L’Esprit de vérité pour me conduire à Toi, Oui, viens ! Seigneur Jésus, Toi dont la tendre flamme Couronne mes désirs, sois désormais mon roi ! Je sais que Ta bonté va délivrer ma vie, Je crois que Ton amour vient secourir mon cœur […] Lire la suite

L’AUTRE CENTENAIRE

La France se souvient d’un futile armistice, Oubliant son grand saint qui vécut au désert ; Plus le moindre poilu dans ce monde factice Pour avertir le monde et son fatal concert, Quand les écrits parlants d’un prêtre d’Algérie Rappellent avec foi le noble de l’Amour. Face à lui se dressait l’humble périphérie D’un monde […] Lire la suite

L’EXIL

J’ai, ma foi, un peu trop de ces âmes lointaines ! Exilé par la vie aux rives incertaines, J’attends la fin des coups d’un souffle clandestin ; J’attends le trait fatal de l’arrêt du Destin. J’ai, ma foi, un peu trop de ces âmes lointaines ! En ce jour où le Temps n’interrompt pas ses […] Lire la suite

SEPT TENTATIONS, SIX CHUTES

Je voulais guérir de la myopie. J’aurais aimé en guérir. Mais telle n’est pas la volonté de Dieu, Lui qui me veut près de lui. Je dis cela parce que j’ai été tenté par Satan et que j’ai succombé. Et que je n’ai pas succombé de n’importe quelle manière. Et que la personne qui a […] Lire la suite

À L’HEURE DE NOËL

Crains-tu l’ennui cruel d’une triste existence, Mon ami ? Car la mort raccourcit la distance Qui reste encore entre elle, et toi, tu pars, tu fuis ; Dans ta fuite la mort, perfide, te poursuis. Tu cherches ce Bonheur que chaque homme convoite, Et crois parfois trouver la gaîté, mais tu boite : Cet insatiable […] Lire la suite

VICTORIEUX

Tapotant Pianotant Son clavier Le Gamer Trop nerveux Veut gagner Son combat Un dernier Pour ce soir Un dernier Après quoi Un dernier Lui succède Au dernier Jeu succède Encore un Un dernier Addiction Dépendance Reconnues Comme un sport Ou peut-être L’avenir Voyez-les Voyez-les Virtuel Un faux sport Que l’eSport Qui promet Des merveilles Du […] Lire la suite

HOMMAGE AU BIENHEUREUX PAUL VI

À KozToujours. Contre tous. Décidé, son choix sûr et muri, Le Saint-Père a signé. On va le dire aigri, Vieilli, sans concession, car le monde évolue ; Mais les soucis du monde ont bien peu de valeur. La presse le louait sans aimer le Seigneur ; Elle ne comprend pas cette Amour absolue Que cette […] Lire la suite

PREMIÈRE NUIT

Bonheur ! ton habit blanc, fébrile, je l’enlève, Te contemplant. Ton corps ! enfin m’est découvert. Je te prends, contre moi, et dans un doux concert, Nous unissons nos peaux, comme un chant, comme un rêve ! Pour la vie, pour la vie, nous respirons sans trêve, Ces mots de notre cœur, sur cet îlot […] Lire la suite

CYBORG

Savent-ils, chez Gogol Inc, qu’un cyborg est mort ? Eux qui veulent créer une nouvelle humanité, Un homme débarrassé des contraintes naturelles, Ils la tueront. Un cyborg n’a pas d’esprit. Un cyborg n’a rien d’un homme. Un démembré peut recevoir un membre bionique, Il reste démembré ; Dieu n’est pas dans ce bras Ou cette […] Lire la suite

L’AMOUR ENDURE TOUT

À un Twittos Je parle avec amour, tu me dis que je hais ! Je demande pardon, tu m’accuses de condescendance ! Que veux-tu ? Me tuer ? Que demandes-tu ? Ma mort ? Où est passé ton cœur ? Qu’as-tu fait de ton âme ? Je ne connais pas ta vie, mais déjà, tu […] Lire la suite

L’AMOUR DE TON PROCHAIN AVANT TOUT

« C’est à ceci que l’on vous reconnaîtra, à cet amour que vous avez les uns pour les autres ! […] Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. » Si l’on t’injurie, si l’on te hait, Ne réponds ni par l’injure, Ni par les déjections verbales, Mais réponds par le langage du […] Lire la suite