Nouveauté du Jardin – « Jour de poésie » #Annonce

Bonjour chers amis,En cette période de confinement et pour la suite des événements, je désirais vous proposer de recevoir une newsletter poétique tous les samedis soirs à 20 heures vous partageant un poème du Jardin poétique en avant-première. Cette newsletter, appelée « Jour de poésie », a pour objectif de vous donner les dernières nouvelles…

Tu ne tueras point

Loin, le temps où le Christ nous donnait un commandement nouveau : ces jours derniers, j’ai appris que la mort était un droit. Vous savez, l’un de ces droits qui semblent inventés du jour au lendemain, mais qui sont programmés depuis si longtemps dans le secret des loges, le temps que la société soit prête. Oui,…

Crache !

Protégé par Cléo Ce mot jamais prononcéqu’on entendsouvent formulésur le bout des lèvrescrasseux crachouillisque l’on comprendà demi aveuglépar ce masquede la sincérité facticeet d’un authentique artificielcracher oui cracherle venin de discours sans courtoisieet cracherle poison du fisc sans philosophiequi te disentcrache et surtout crache bien ! Or vient le jouroù tout ce qui sortirasera salive et…

Gilets jaunes

Protégé par Cléo Portant le noir silence avec l’ombre des morts, Il arrache à la vie une pâle souffrance, Râle son fol dégoût pour le triste et le rance, Crache son amertume aux airs mornes et tords. Aujourd’hui malheureux, mon pays se révolte. La politique aveugle et l’argent séducteur Ont depuis trop longtemps fait du…

Périphérie

Protégé par Cléo De ce tumulte urbain qui trouble mes journées, Je suis perdu dans l’ombre et quête mon bonheur, Mendie un peu plus d’air dans Paris flagorneur, Par les rues alentour que le monde a bornées. Les libertés d’ici paraissent incarnées – L’homme des grands moments le jure sur l’honneur ; Mais ce charme…

À Treize contre Quinze

Protégé par Cléo De son injuste histoire il a perdu les armes,Sans toutefois les rendre à ce Quinze guerrier,Ce sublime rugby n’en a que plus de charmes,Lui qui se bat souvent mais qui voudrait crier, Dire au monde du sport qu’il a le droit de vivre ;Non pas que le spectacle en ait moins de…

VŒUX DE NOUVEL AN (2017)

Chers promeneurs, Très bonne année, et sainteté dans vos cœurs ! Le Jardin poétique a vécu une année riche en rebondissements. En 2016, vous étiez près de 1500 visiteurs uniques à cliquer sur les différents liens. Merci notamment aux 87 abonnés Facebook et 24 abonnés WordPress pour votre fidélité dans ces promenades. En outre, BeL13ver…

CONSEILS À CEUX QUI VEULENT SE LANCER EN POÉSIE

Ceci n'est pas un poème. Vous vous sentez encouragés par vos proches dans l'écriture, notamment parce que l'on trouve vos premiers essais réussis ? On vous a demandé d'écrire un poème, et vous avez réussi à en maîtriser le style et à mettre un bon rythme ? Vous voulez tout simplement vous essayer à l'art…

LETTRE AUX FEMMES

Femmes, Je n’aurai bientôt plus le droit de vous le dire ou de vous l’écrire. Alors je le fais aujourd’hui. Depuis quarante ans que d’aucuns veulent tuer votre conscience, que des politiciens veulent briser les liens de la filiation, que des technocrates veulent remplacer l’homme ancien par un homme augmenté, bon nombres d’entre vous ont…

SUITE À LA SAN PANTZAR DE SAINT-JEAN-DE-LUZ

Euskaldunak ! Pourquoi déjeter tant de haine ? Vous croyiez donc brûler du feu de la Géhenne Le serviteur vaillant de Jésus Christ le Sauveur ? Ce feu n’a pas de goût ni même de saveur ! Ce feu n’est que dégoût et volonté funèbre De maintenir ce monde au fond de la ténèbre !…

ÉCHECS (III) – L’ATHÉISME

L’athéisme est une misère Que l’homme traîne comme une maladie ; L’athéisme est une prétention Que l’homme porte comme un fardeau. Le cœur de l’athée se méprise, Et en méprise les autres. Le cœur de l’athée déteste l’Amour, Puisqu’il le refuse, Puisque Dieu est Amour. L’athée ne comprend la Bible Que par ses lunettes areligieuses,…

ÉCHECS (II) – LE LIBÉRALISME

La société libérale – s’il en existe une, Puisque pour le libéralisme, Toute limite doit être abattue – C’est ce conglomérat d’humains qui existent Parce qu’ils existent ; S’ils existent, Ils doivent vivre avec pour seule limite Leur liberté. Ce n’est pas grand-chose, Mais on croit parfois que cela suffit. On croit même qu’être libre,…

ÉCHECS (I) – LE SOCIALISME

La société, pense le socialiste, Est mue par la lutte des classes. Un dominant, des dominés ; Un oppresseur, des opprimés. Dans le socialisme, point d’Espérance, Point de Salut ; Le but ultime, c’est le paradis sur terre, Où l’homme se contente de lui-même, Et reste content de son péché. Point de Salut, Ni même…