À Treize contre Quinze

De son injuste histoire il a perdu les armes, Sans toutefois les rendre à ce Quinze guerrier, Ce sublime rugby n’en a que plus de charmes, Lui qui se bat souvent mais qui voudrait crier, Dire au monde du sport qu’il a le droit de vivre ; Non pas que le spectacle en ait moins […] Lire la suite

VŒUX DE NOUVEL AN (2017)

Chers promeneurs, Très bonne année, et sainteté dans vos cœurs ! Le Jardin poétique a vécu une année riche en rebondissements. En 2016, vous étiez près de 1500 visiteurs uniques à cliquer sur les différents liens. Merci notamment aux 87 abonnés Facebook et 24 abonnés WordPress pour votre fidélité dans ces promenades. En outre, BeL13ver […] Lire la suite

LETTRE AUX FEMMES

Femmes, Je n’aurai bientôt plus le droit de vous le dire ou de vous l’écrire. Alors je le fais aujourd’hui. Depuis quarante ans que d’aucuns veulent tuer votre conscience, que des politiciens veulent briser les liens de la filiation, que des technocrates veulent remplacer l’homme ancien par un homme augmenté, bon nombres d’entre vous ont […] Lire la suite

ÉCHECS (III) – L’ATHÉISME

L’athéisme est une misère Que l’homme traîne comme une maladie ; L’athéisme est une prétention Que l’homme porte comme un fardeau. Le cœur de l’athée se méprise, Et en méprise les autres. Le cœur de l’athée déteste l’Amour, Puisqu’il le refuse, Puisque Dieu est Amour. L’athée ne comprend la Bible Que par ses lunettes areligieuses, […] Lire la suite

ÉCHECS (II) – LE LIBÉRALISME

La société libérale – s’il en existe une, Puisque pour le libéralisme, Toute limite doit être abattue – C’est ce conglomérat d’humains qui existent Parce qu’ils existent ; S’ils existent, Ils doivent vivre avec pour seule limite Leur liberté. Ce n’est pas grand-chose, Mais on croit parfois que cela suffit. On croit même qu’être libre, […] Lire la suite

ÉCHECS (I) – LE SOCIALISME

La société, pense le socialiste, Est mue par la lutte des classes. Un dominant, des dominés ; Un oppresseur, des opprimés. Dans le socialisme, point d’Espérance, Point de Salut ; Le but ultime, c’est le paradis sur terre, Où l’homme se contente de lui-même, Et reste content de son péché. Point de Salut, Ni même […] Lire la suite