Nouveauté du Jardin – « Jour de poésie » #Annonce

Bonjour chers amis,En cette période de confinement et pour la suite des événements, je désirais vous proposer de recevoir une newsletter poétique tous les samedis soirs à 20 heures vous partageant un poème du Jardin poétique en avant-première. Cette newsletter, appelée « Jour de poésie », a pour objectif de vous donner les dernières nouvelles […]

Onction

Car le silence égare et la querelle honore, Tombant dans la nuit des cris de l’univers, D’un absurde sans fond qui pleure et vous dévore, Ne pouvant croire aimer vous dédîtes mes vers.   Si l’amertume est là qui me prend à partie, Je ne suis qu’un pauvre homme épuisé de souffrir ; Je vous hais, […]

Abandon

Cygne du merveilleux qui tombe de la nuit, J’écoute votre orage et comprend la révolte, Oiseau blessé d’un chant qui soudain vous poursuit, Humilié par celui qui sème une récolte   Et vante sa conquête au regard de ses pairs ! Il ne parle de vous que pour cette souillure Qu’il s’est permise, là, dans le […]

Te non laudano

Le silence effondré d’habitudes impies Rouge du sang des doigts de ses serfs africains, Oublierait-il déjà que les désirs faquins Fuient ce moment volé par leur âme de pies ?   Aujourd’hui, le virus ravage nos greniers ; Demain, c’est comme hier, clame l’économiste – Vol, pillage, conflit, massacre… –. Opportuniste, L’argent clame : biens, fric, espèces et deniers, […]

Foi de frère

Avoir le goût du monde et de cette superbe Qui vous conduit sans fin sur les canaux d’ennui, Comme un fol ombragé d’une exécrable gerbe, Sentir un beau malheur duquel le vain a lui N’est-ce donc point la fin, la limite mortelle, Qui vous prennent à vif sans rien laisser pourrir ? Quand pleuvent les printemps […]

Attente

J’étreins la solitude et rêve le bonheur, Émerveillé, ravi peut-être, et parfois morne ; Dans les bras de ma nuit je porte mon honneur Plus haut qu’un désespoir où mon désir se borne.   Je suis silencieux d’un sonore distrait, Aimant dans sa candeur la joie enguirlandée De la vertu sublime en un cœur bien discret… […]

Jusqu’au bout

Dans les flots oubliés d’une vague frivole, Je m’accroche à la nuit qui m’invite à mourir, Bientôt, je suis là, seul, oisillon qui s’envole Face au vent carnassier désirant me flétrir.   Comme à nu devant l’ombre éplorée, amoureuse, Je cours dans le silence avec un air brisé, Et sombre dans le froid d’une âme […]

Veille

Sous l’ombrage endormi le monde se repose ; Il semblait dans la nuit devant la tombe close Que rien ne troublerait le silence du mort. Douze soldats armés montaient la dure garde, Affrontant le sommeil et cette heure qui tarde : L’assoupi connaîtrait un misérable sort ! Le matin, viennent là trois femmes habillées Par la beauté de […]

Bon Larron

Tandis que le soldat lui remettait sa chaîne, Prostré, l’homme pleurait sa sentence prochaine ; Il ployait sous le poids de la culpabilité. Planaient sur lui la mort et son iniquité. Le visage défait, l’œil hagard, l’âme vide, Il hurlait sa révolte en la prison fétide. Que lui restait-il à vivre ? Un jour, peut-être deux, Puis […]

L’Iscariote

« Fais ce que tu dois faire, et fais-le vite ! » Traître, Judas avait trempé son morceau dans le plat, Révélant à chacun la noirceur de son être ; Il préférait au Christ un dangereux éclat, Celui des ors puissants au fol aspect de flamme. Voleur, il se servait dans le commun trésor. Cette corruption lui rongeait toute […]

Apocalypse virale

Né de la Chine, un mal, un rougeoiement de l’ire Que le Sauveur jaloux laisse éclater soudain, Avertissant son peuple à cause du dédain Porté pour cette Croix qui abattit l’Empire,   Un mal né d’Orient brise le commerçant, Réduit à rien déjà la fortune des riches, Tordant le cou d’airain des dollars et des […]

Lutte quotidienne

Sur mon clavier j’écris comme un vieux déshonneur, Remettre le passé dans un avenir morne Ne sert à rien… Aimer, voilà mon seul bonheur, Donner, tel est le but dont l’existence s’orne   Quand je choisis de vivre avec les mots du cœur, Plutôt qu’avec les maux de ma décrépitude ; Je suis anéanti par la […]

Cet été que je ferais mieux d’oublier

Paray-le-Monial, juillet-août 2017 Comprendre l’implacable, admettre l’impensé, Vivre l’hypocrisie et son fielleux mensonge, Sentir sur ses cheveux comme un air insensé De haine indestructible à jamais qui les ronge.   Obscur cœur de charlotte à l’atour aguicheur, Violent doucereux qui blesse l’entourage, Je sens un tremblement de venin chez ma sœur, Et je ne revois […]

Les élus de Dieu

D’un peuple qui jadis espérait le Sauveur, Regardez le cœur fier rejeter sa victoire, Lui qui priait naguère avec grande ferveur, Voilà qu’il se fait fort de refuser sa gloire.   Sur cette croix, souffrant, Dieu voit le peuple élu Se rebeller bientôt contre Rome la grande, Perdre Jérusalem pour un hurluberlu Et se terrer […]

Une histoire de GAFA

Anticontes Épisode 1 : Google Il était une fois une humanité ou Internet n’existait presque pas. Le monde se portait bien, sûrement mieux qu’aujourd’hui. Le réseau international de la toile était réservé aux Américains et à une certaine élite occidentalisée, ou quelques passionnés d’un certain Windows 98. Dans leur laboratoire de la Silicon Valley, deux programmateurs, méconnus […]

Examen de conscience

Écoutez le silence avant qu’il ne s’embrase, Car il veut prendre vie au fond de votre cœur ! Je vous vois désirer les soupirs d’une phrase Mais jetez loin de tout cette ignoble liqueur ! Devant vous, l’indicible a parlé de lui-même ; Tout près de là, quelqu’un expose son présent, Élève avec respect cette offrande suprême Pour […]

Dix heures vingt-deux

Sous les huées on mène le Roi vers sa mort vers cet échafaud Louis ne comprend pas Louis accepte il sait ce châtiment injuste et accepte ce sort saintement il monte dignement ces quelques marches sous les hurlements de la foule haineuse implorant Dieu aux bourreaux Louis demande pardon implorant Dieu qu’il ne permette pas […]

Les journalistes

Je redoute la guerre et la peine indicible,  La colère qui monte en ce pays mortel.  Un sérail sclérosé qu’on croirait invincible, Préférant s’acquérir sur un sinistre autel Les parvenus du monde en leur hégémonie,  Répand sur notre France un venimeux pastel. Le peuple qui s’est tu, que l’élite renie,  Ces gens lui font de […]