Amoureuse complicité


Rire avec le doux silence à l’ombre des palmiers,
Échanger deux regards sans plus le moindre doute,
Toucher la douce main de son cœur qui m’écoute,
Voir dans les jolis yeux de ses désirs premiers,
 
Lire en un instant doux les traits de son visage,
Goûter sa tendre bouche et sa douce bonté,
Sentir cette attirance en son bel effronté,
Prendre avec mes deux bras ses atours d’enfant sage,
 
Caresser cette peau qui me caresse aussi,
Embrasser plus longtemps cette bouche rosie,
Respirer le parfum de fragrance choisie,
Déboutonner sa robe et son air adouci,
 
Découvrir la beauté qui déjà s’abandonne,
Baiser sa belle bouche avec plus grande ardeur,
Enlacer son corps à la douce splendeur,
Coucher sur le sol frais les mots de qui se donne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s