QUAND UN MUSULMAN DIRA AVOIR TORT, DONNEZ MOI UN MILLION


Quand un musulman dira avoir tort,
Donnez moi un million !
Un musulman n’a pas tort.
Non, il n’a pas tort.
Il n’a jamais tort.
Un musulman qui a tort
N’est plus soumis,
N’est plus musulman.
En Soumission point de liberté,
Qui a tort ne peut qu’être lâche, fourbe ou menteur,
Infidèle, apostat, incroyant !
Un musulman qui a tort se trompe de religion.
D’ailleurs, un musulman qui a tort, ça n’existe pas ;
Un musulman qui reconnaît son tort apostasie.
Un musulman qui a raison, seul,
Est soumis,
Fait partie de l’Organisation Unitaire, Maternelle, Mortelle et Arrogante,
Seul fait partie de la grande Famille.
Un musulman qui a tort, quand j’en trouverai un
Je vendrai son témoignage pour une somme infinie,
Car j’ai remué ciel et terre pour trouver ce spécimen de grande valeur,
Sur lequel on spécule
Mais qu’on ne trouve pas.
Le musulman n’a pas tort, il n’a jamais tort,
Il est soumis à l’esclavage du formatage et de la pensée unique ;
Il récite par cœur ce qu’il ne comprend pas.
Il prend pour bien écrit un livre qui inclut – je spécule ici –
Dix mille fois le mot certes et jamais le mot amour,
Un livre si mal écrit, qu’il servirait d’exemple
Dans les écoles de littérature,
Afin de comprendre comment ne point écrire,
Quelles fautes ne point commettre,
Quels pâtés ne pas renouveler –
Si seulement il n’était pas religieux.

Publicités

commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s