JOURNAL D’UNE ÂME DAMNÉE

Tristesse et peur me meurtrissaient comme un jour de détresse ! Dure rancœur et dur péché en ce jour de tristesse. En cette soirée de printemps il semble que je prie, Mais vers le noir démon, Satan, c’est mon mal que je crie, Implorant à genoux ma mort, ce fléau humaniste ! Je n’ai plus la chance […] Lire la suite

LE FADE-ART

L’art, c’est le feu de l’inspiration Reçu en plein œil ; C’est le génie d’un innovateur Réveillé en un coup de crayon ou du pinceau ! Celui qui n’invente pas N’a pas la trempe d’un artiste, N’a pas l’œil d’un peintre, Le crayon d’un dessinateur, Ni la plume d’un poète ! Aujourd’hui, on ne fait […] Lire la suite

LOUANGES (I)

Chaque semaine, une louange. Ceci est la première. Quelle joie de pouvoir reposer Sur ses frères et sœurs En Christ ! Quel bonheur de vouloir donner Avant de recevoir Le Christ ! Car le Christ donne tout, Il comble ma vie, Il remplit mon existence De sa grâce, Je le bénirai pour toujours ! Oui, […] Lire la suite

À MA MAMAN DU CIEL

Ô Marie, Marie, Mère de toutes grâces, Étends sur moi ton manteau d’amour, Prends-moi dans tes bras, Et bénis les désirs de mon cœur. Tu es belle, ô Marie ! Je te prie chaque jour, et je vous aime, Toi et ton Fils. Ô Vase sacré des larmes de l’humanité ; Temple de l’esprit, Temple […] Lire la suite

LA JOIE DE SERVIR

Dans la joie de servir, Il y a cet amour du prochain Qui guide l’âme, Le cœur et l’esprit, Les mains qui travaillent, Les pieds qui servent, La tête qui réfléchit, Les yeux qui contemplent, Les oreilles qui admirent. Dans la joie de servir, Il y a surtout Jésus Christ ; Sans lui, Point de […] Lire la suite

À MARIE, MÈRE DE GRÂCES

Comblée de grâce, Tu es cette femme pure, Ô Vierge Marie. Mère de tous les hommes, Tu es notre Maman du Ciel, Ô très sainte Vierge Marie. Je sais comme tu pries pour nous Auprès de ton Fils, Notre Seigneur. Mère éplorée au pied de la Croix, Ton cœur est transpercé du glaive des douleurs, […] Lire la suite

HYMNE AUX FEMMES

La gente féminine, Un mystère, Un don du Ciel. Je ne la comprends pas vraiment, Cette armée de bavardes et pipelettes, Capable de s’étendre des heures durant Sur un sujet quelconque. Mais j’admire ce don du Ciel, Ces gardiennes du sacré, Ces temples de l’invisible ; Elles qui entendent l’amour, Plus qu’elles ne le voient. […] Lire la suite

ÉCHECS (III) – L’ATHÉISME

L’athéisme est une misère Que l’homme traîne comme une maladie ; L’athéisme est une prétention Que l’homme porte comme un fardeau. Le cœur de l’athée se méprise, Et en méprise les autres. Le cœur de l’athée déteste l’Amour, Puisqu’il le refuse, Puisque Dieu est Amour. L’athée ne comprend la Bible Que par ses lunettes areligieuses, […] Lire la suite

ÉCHECS (II) – LE LIBÉRALISME

La société libérale – s’il en existe une, Puisque pour le libéralisme, Toute limite doit être abattue – C’est ce conglomérat d’humains qui existent Parce qu’ils existent ; S’ils existent, Ils doivent vivre avec pour seule limite Leur liberté. Ce n’est pas grand-chose, Mais on croit parfois que cela suffit. On croit même qu’être libre, […] Lire la suite

ÉCHECS (I) – LE SOCIALISME

La société, pense le socialiste, Est mue par la lutte des classes. Un dominant, des dominés ; Un oppresseur, des opprimés. Dans le socialisme, point d’Espérance, Point de Salut ; Le but ultime, c’est le paradis sur terre, Où l’homme se contente de lui-même, Et reste content de son péché. Point de Salut, Ni même […] Lire la suite

LETTRE D’EXCUSES À MONSIEUR BAROIN

I UN PEU D’IRONIE Monsieur, Excusez-moi. En toute sincérité, Je vous présente mes excuses ! Oui, monsieur le Maire, J’ai péché, En Église, en religion, Par piété, par prières ! Oui, j’ai vraiment péché ! C’est pourquoi, je vous demande, Monsieur le Maire, D’excuser ces désagréments, Ces acouphènes de votre oreille ! Oui, Monsieur le Maire, Je me prosterne […] Lire la suite

UN JOUR DE PEU

C’est comme un jour de fête, un jour de peu, Les nuages sont chassés, le Soleil brille. Pas de pleurs, pas de cris, simplement de la joie. Pas de préoccupations du monde, ni de peur, Simplement de la joie au quotidien. Un jour de peu, C’est un beau jour ; Un jour de beau temps, […] Lire la suite

POUR YOUNÂS, SOLDAT DE DA’ECH

Suite aux récents événements, je participe à la chaîne de prière pour un soldat de Da’ech. Retrouvez-là sur hozana.org ! La prière telle qu’elle est proposée sur le site : Jésus Amour, toi qui nous a montré comment aimer, je te confie …(nommer votre soldat) pour qu’il découvre ton Amour en en vive en abondance. Transforme […] Lire la suite

CHER GARDIEN DE LIBÉRATION

La force de la prière, C’est d’être faible, Et cela le fort ne l’acceptera jamais, L’athée l’acceptera péniblement. La prière, Cher gardien de Libération, La prière, C’est une arme que vous comprenez mal, Parce que cette arme, C’est l’arme d’un Dieu Que vous refusez, Que vous ne comprenez pas. Cher gardien de Libération, Vous souhaiteriez […] Lire la suite

CHEMIN DU PÉCHEUR

I TRISTESSE Triste et mort. C’est ainsi que je le vois, Cet homme. Triste et mort, Comme un être ténébreux, Et hagard. Triste et mort, Morne comme un peu de feu éteint, Brisé comme la tige D’un roseau gelé. Cet homme, C’est un pécheur, Un pécheur Qui ne regrette pas. Il est triste et mort […] Lire la suite

RÉCIT DE MA CONVERSION

I VINGT-ET-UN ANS Vingt ans. Pour Hélie de Saint-Marc, C’est l’âge de raison, l’âge de la vie, Où on apprend tout. Vingt ans. Pour d’autres, on est invincible. Vingt ans passés, alors en Hongrie, Je perdais mon temps, ma vie. Mes amis hongrois ne suffisaient pas À me détourner de Runeterra et des Invocateurs, Des […] Lire la suite

LETTRE À MON PAYS

Chère France, France, mon cher pays, France, ma douce amie, France, terrain de jeux de mon enfance, Tu es comme une femme flétrie. Ma pauvre France, pourquoi abandonnes-tu ton Dieu ? Pourquoi Le laisses-tu sur le parvis de Notre-Dame, Pleurer ton triste sort ? Ma pauvre France, mon pays meurtri, Enlaidi par l’âge des machines, […] Lire la suite

ILS SONT HUMAINS

Qui a Dieu est humain. Oui, qui a Dieu est humain, Car l’Animal, Aussi beau et intelligent qu’il puisse paraître, L’Animal ne craint pas Dieu. Voyez ces hommes de science débattre, Regardez-les, ces scientifiques ! L’un affirmant que les chauves-souris parlent, et les dauphins ; Ils sont humains ! L’autre déclarant que les éléphants honorent […] Lire la suite