AMOUR ET TRINITE

Ô Divin Roi, ô Sainte Trinité, Gloire suprême et sublime unité, Vous nous donnez l’Amour et la tendresse ; Qui vous refuse, et même avec adresse, Vous revenez le voir et lui parler. Lui, quand il voit vos Lumières perler, Croit en son cœur être fou et aveugle. À votre Voix il répond qu’elle meugle. […] Lire la suite

MISERE DE L’ATHEISME

Je le voyais, ce frère, haïr son Dieu, Et déverser un flot de haine noire, Vider un sac infâme et vexatoire Envers l’Amour. Je le vis, en ce lieu De faux-semblants, cracher sur les fidèles ; Sur cette Toile aux fils laids et vicieux Je vis la Haine en un flot pernicieux, Venir tout droit […] Lire la suite

Mabruk!

Ya 3arabi! Ya lu9a l-jamila! Al-yom qalat bint min al-lubnan: “mabruk” ra9ma nafsi wa lughati l-9arib! Ya 3arabi l-lu9a! Anti l-lu9a n-nafs, anti 1-1ahab min al-macharik! Yallah! Ibn al-afwak! U3tuni l-3iraf l-3arab! U3tuni iyyaha wa kabla l-muslimi, hadha l-a4, llati la a3rif jamila l-injil!

POEME A LA MATERNITE

Étrangeté de la vie maternelle ! Douces mamans qui donnez votre amour À vos enfants, qui donnez chaque jour Cette bonté qui paraît éternelle ! Chères mamans qui donnez votre sein À vos enfants, âmes toute données ! Chères mamans, ô femmes étonnées De voir l’enfant offrir ce beau dessin ! Chères mamans, ô mères […] Lire la suite

PENSEES D’UN ASPIE

Asperger. À l’oreille incongrue du typique, Cet Homme à la coutume à mon cœur utopique, Ce mot résonne. Froid, glacial, et terrifiant, Je l’étais, je le suis encore. Pétrifiant, Pétrifié, je le reste ! Ô belle maladie, Qui me donna la langue et l’humble prosodie, Tu ne peux rien sur moi, pas même la douleur […] Lire la suite

PECHES CAPITAUX (I – ORGUEIL)

Premier de tous, malicieux, tacticien, Il chante l’air d’un génial musicien ; Il donne à boire une eau presque sucrée : L’urine infâme et faussement sacrée Du Mal sournois, du Mal pernicieux, Ce poison noir, ce poison vicieux. Petit grappin, c’est au cœur qu’il s’accroche ; Bientôt la chair du cœur redevient roche.

COMBAT CONTRE L’IDOLÂTRIE

Idolâtrie ! Humaine vanité, Qui détruit l’homme et brise l’unité ! Idolâtrie ! Dieu déjà te dépasse, Ô fourberie démoniaque et rapace ! Qui te détruit t’adore et te refait – Vois donc le veau, lecteur, et son effet – ! Un jour d’hiver, un pécheur ordinaire, Vit en ce veau le bonheur mercenaire, (Ce […] Lire la suite

UNITE

Splendeur du jour, mystère de la nuit, Comme deux lions qui rugissent sans bruit. Soleil sublime et Lune un peu voilée Humbles reflets de la voûte étoilée. Au gré des vies, en bas, un peu d’amour, Ce don nocturne à la beauté du jour. Voyez-les donc, ces âmes amoureuses, Offrant leurs corps en flammes langoureuses, […] Lire la suite

FUNERAILLES

La plainte s’élevait du sinistre tombeau, En un concert funèbre et beau, Et dans le cimetière empli d’âmes en peine, Il semblait bien que la Géhenne Avait pris le défunt de ses feux noirs et morts ; Tous en semblaient pris de remords. La plainte s’élevait vers les Hauteurs glorieuses, De pleurs aux grâces douloureuses […] Lire la suite

DANS LE TEMPLE TRÈS SAINT DU VIDE INTERGALACTIQUE

Dans le Temple très saint du vide intergalactique, les Scientifiques contemplaient leur œuvre ! Œuvre fascinante s’il en est : le règne de la Paix était enfin arrivé, et ils chantaient sa gloire. Les Sciences avaient permis à Dieu de revenir ; les Sciences avaient vaincu la religion. « Ô Seigneur Dieu, Bénis sois-tu pour la Science, Nous te […] Lire la suite

POEM TO HIS HOLINESS

This poem is dedicated to His Holiness the Pope Francis. Eternal prays to God for his first Bishop! Eternal songs to the Christ for his first servant! Let the angels glorify the Lord for Francis And let the God people celebrate His Name! O light smoke that appeared over the roofs Of the new Sion! […] Lire la suite