LES PÈLERINS

Qui aiment leur prochain sont les plus valeureux, Ce sont les serviteurs mille fois bienheureux De la Belle Parole et de la Bonne Nouvelle, Du bonheur, de l’Amour que Jésus nous révèle. Peut-être ne croient pas mais sont autant chrétiens Ceux qui servent l’Amour face aux mals miliciens, Face au Mal destructeur, devant le démoniaque […] Lire la suite

ASSEZ, ASSEZ, ASSEZ !

Assez, assez, assez ! N’avez-vous point compris ? Assez ! Le peuple en marche a reçu ce mépris Qui fait de vous, messieurs, des tyrans. Non, Hollandes, Ce faux François, n’a plus le droit de s’appeler Notre chef légitime ! Oui, de Tourcoing aux Landes, Le peuple souverain, que l’on veut quereller, Par la paix, de tous lieux, se […] Lire la suite

LA COMPLAINTE DE L’OUBLIÉE

S’il m’écrivait, hélas ! Si m’ami m’écrivait ! Et si demain sa lettre attendue m’arrivait ! M’a-t-il oubliée, celui qui m’appelait princesse ? M’a-t-il abandonnée, qui me donnait sans cesse Son cœur et son âme, a-t-il tôt oublié, Ce si bel amoureux, une fois délié, Ces si tendres baisers, ces si douces caresses ? Ces regards échangés, ces si folles […] Lire la suite

MEURTRE

C’était un jour d’été sur cette sombre plaine, Un amoureux cherchant dans une quête vaine Sa Dulcinée. Hélas ! L’Ennemi qui rôdait Dans l’herbe mal garnie, cette avoine maudite, Ce blé trop misérable et cette mort subite, Ce terrible assassin que le Malheur guidait, Il vint. La Dulcinée ne vient pas. Que fait-elle? Elle est […] Lire la suite